METHANISATION

Principe

La méthanisation est un phénomène de fermentation de matières organiques par des bactéries qui agissent en l’absence d’oxygène.
Ce procédé permet de générer une énergie qui comporte entre autres du méthane (CH4) dans des proportions de 50% à 70%, du dioxyde de carbone (CO2) et de quelques gaz traces (NH3, N2, H2S) ainsi qu'un résidu appelé digestat utilisé comme fertilisant.

Ce gaz est appelé frauduleusement "biogaz" ou "gaz vert" car il n'a rien de bio ni d'écologique.
Le gaz produit peut être transformé en chaleur, en électricité, être injecté dans le réseau de gaz naturel après épuration ou utilisé en carburant pour véhicules.


Deux types de déchets sont méthanisables.


Les effluents liquides :

  • les effluents agro-alimentaires,

  • les effluents d'élevage (lisiers),

  • les eaux résiduaires, urbaines ou industrielles,

  • les boues d'épuration.


Les déchets solides organiques :

  • les déchets agricoles : substrats végétaux solides, déjections animales,

  • les déchets collectifs : déchets alimentaires, textiles, déchets verts, emballages, etc....,

  • les déchets industriels : déchets de transformation des industries animales et végétales.