FaitsDeConnivence.jpg

LOBBYING

Faits de connivence

Gaz et électricité renouvelables

Selectra et WWF lancent une offre d'achat groupé

LogoDossierFamilial.jpg
20210911ClaudeAubert.jpg

Claude Aubert :

"Le pire ennemi de la bio, c'est la bio industrielle"

Tout comme produire du gaz dit "bio"

Greenwashing.jpg

La lessive verte …

3 février 2021

Greenwashing :

la Commission européenne publie les résultats d’une enquête sur les allégations environnementales trompeuses 

LogoUsineNouvelle.jpg

Télécharger ^

[Climato-éthique]

La biomasse est une énergie renouvelable maltraitée

L'analyse

d'Aurélie Barbaux,

grand reporter énergie

et industrie durable

à L'Usine Nouvelle

LogoGrdf.jpg

GRDF et WWF

Accélérer

le développement durable du gaz renouvelable.

WWFQuelsEnjeuxPourUnDéveloppementDurab

Télécharger ^

Développement du biométhane

Quels enjeux

pour un développement

durable.

Pour une énergie plus verte ?

Pour faire des économies plus vertes ?

En tout cas non vertueuse, seulement verte tueuse.

 

WWF France et Selectra organisent une nouvelle opération d’achat groupé de gaz et d’électricité 100 % renouvelables. A la clé : des économies et une énergie plus verte. Les préinscriptions, gratuites et sans engagement, sont ouvertes jusqu’au 1er septembre.

Faire des économies sur sa facture d’énergie en passant à l’électricité et au gaz 100 % renouvelables ? C’est la promesse de l’opération d’achat groupé national d’énergie verte organisée par le comparateur en ligne de fournisseurs d’énergie Selectra et l’organisation de protection de l’environnement WWF France.

Le principe est de réunir un maximum de personnes afin de négocier des tarifs de groupe sur une offre d’électricité et de gaz répondant à des critères de développement durable stricts. Car aujourd’hui, toutes les offres d’énergie renouvelable sur le marché ne se valent pas. Certains fournisseurs achètent de l’électricité produite dans une centrale à charbon ou nucléaire et se contentent de verdir leur offre grâce à l’achat de certificats dits de "garantie d’origine" qui attestent qu’une quantité d’électricité renouvelable équivalente à votre consommation a bien été injectée dans le réseau, en France ou ailleurs en Europe. Idem pour le gaz. Il n’est pas question de proposer une offre de gaz compensé carbone où le fournisseur se contente de compenser les émissions de gaz carbonique en investissant dans des projets environnementaux.

Dans le cadre de l’achat groupé, seules les offres d’électricité pour lesquelles le fournisseur s’est engagé à acheter l’énergie et les garanties d’origines associées auprès d’un producteur renouvelable français et les offres de gaz composées à 100 % de biométhane produit en France, un biogaz issu de la fermentation de matières organiques (fumier, déchets agricoles…), seront retenues.

Comment participer ?

Si l’opération vous intéresse, vous pouvez vous préinscrire sur Club.selectra.info/wwffrance d’ici le 1er septembre. C’est gratuit et sans engagement. L’inscription est ouverte aux particuliers, qu’ils soient locataires ou propriétaires, et aux petites et moyennes entreprises en France métropolitaine. Dans le formulaire, il faudra notamment indiquer si vous êtes intéressé par un achat groupé de gaz, d’électricité ou les deux. Plus le nombre d’inscrits sera important, plus Selectra sera en mesure de négocier des prix moins élevés auprès des fournisseurs.

En parallèle de la phase de pré-inscription, un appel d’offres est transmis aux fournisseurs choisis par WWF France et Selectra. A l’issue des négociations, les préinscrits recevront un mail avec le descriptif de l’offre lauréate et une estimation des économies annuelles selon leur profil de consommation. Ils seront libres d’y souscrire ou non.

150 € d'économies par an en moyenne

En 2019, une première opération d’achat groupé d’énergie renouvelable avait réuni près de 50 000 préinscrits. Elle avait permis de négocier des offres d’énergie 100 % renouvelables moins chères que les tarifs réglementés d’EDF et d’Engie avec à la clé, une double économie : 150 € par an sur les factures des participants en moyenne et 10 000 tonnes de CO2 en moins par an pour la planète.

20210615Splaan01.jpg

La Bretagne, malade de l’ammoniac

Splann ! est une association de loi 1901 dont l’objet est de produire des enquêtes journalistiques d’utilité publique en Bretagne et dans le monde, en français et breton. Son siège est établi à Guingamp, dans le Trégor (Côtes-d’Armor).

https://splann.org/

20210611HYdrogèneUSA.jpg

Des déchets pour alimenter les stations à hydrogène californiennes

L’histoire ne dit pas si c’est par le biais de la méthanisation.

A suivre ...

20210315PaysDeL'Ernée.jpg

Neutralité carbone ? on va les croire …

Pays de l'Ernée :

la méthanisation collective agricole,

un enjeu environnemental.

Au Gaec Le Breil à Juvigné, FDSEA, JA et Chambre d’agriculture de la Mayenne et élus du territoire de l’Ernée ont échangé sur les enjeux face à la transition énergétique.