top of page
IcpeReglementaion.jpg

Méthanisation

Méthodologie

pH des digestats, la solution...

... mélanger de l'acide pour le faire baisser, toutes

les solutions sont bonnes pour rester dans l'absurde

LogosUtilisationDesDigestatsEnAgriculture copie.jpg

 

^ Télécharger

L’acidification des digestats bruts ou liquides (ou des lisiers)

vise à déplacer l’équilibre du couple NH3- / NH4+ vers la fraction NH4+ par un abaissement du pH du digestat à un niveau stable d’environ 6. Le processus de volatilisation se trouve alors bloqué, ce qui permet de réduire les émissions gazeuses de NH3 d’environ 50 % et même plus. L’acidification des lisiers est une technique couramment utilisée dans des pays européens comme le Danemark ou l’Espagne. On peut utiliser un acide organique (acide lactique) ou inorganique (acides nitrique, sulfurique ou phosphorique) ou encore ajouter des microorganismes qui produisent un acide (bactéries lactiques par exemple).


L’acidification peut être réalisée au stockage ou lors de l’épandage :
 

  • Le digestat peut être pompé vers une cuve de traitement où une dose d’acide est ajoutée

  • L’acide peut être ajouté directement dans l’ouvrage de stockage (où il doit y avoir un système d’agitation) juste avant la reprise du digestat pour son épandage

  • Le digestat peut être acidifé en continu dans un système directement monté sur l’épandeur. Dans ce cas le digestat est épandu de manière standard et un réservoir d’acide supplémentaire est placé devant le tracteur. Le dispositif est équipé d’un mélangeur statique et d’un dispositif de dosage de l’acide.


Plusieurs points de vigilance sont à souligner concernant cette pratique :
la manipulation de l’acide est dangereuse, des modifications qualitatives des odeurs peuvent être générées, la technique entraine des dépenses énergétiques supplémentaires et peut entraîner une acidification marginale du sol (à corriger par un chaulage).

Les unités de méthanisation agricole se multiplient en France. Mais cette technologie soi-disant verte, vendue par Engie et Total, menace les milieux naturels et l’avenir des sols.

 

Réponse de Daniel Chateigner du CSNM

On n’hésite pas à rendre encore plus stupide une technique stupide ...

Le TRE (taux de retour énergétique) va encore en prendre un coup. Le problème restera de toutes façons, car une fois dans le sol, NH4+ doit être métabolisé, ce qui n'est pas possible si le biotope en a pris un coup par manque de nourriture (COS). On ne peut pas en sortir, un déséquilibre en engendre un autre.

Le must est tout de même la nécessité de chaulage (ajout de CaO) si par hasard on a forcé un peu trop sur l'acide. Car comment fabrique-t-on CaO? Par décarbonatation de CaCO3, le bon vieux calcaire. C’est à dire: CaCO3 -> CaO + CO2

Un peu comme en cimenterie, on émet du CO2 supplémentaire !

Et si par hasard on a ajouté du CaCO3 directement dans le sol, l'acidité va le décomposer ce qui fera la même chose.

Je sens qu'on va nous resservir la neutralité carbone, car le CaCO3 sera le sable des plages, bref des restes de coquilles de mollusques ... du bioCaCO3 quoi, vert !

Références pour aller plus loin

Bertrand Gaillot et Patrick Lavarde (coordonnateur).

Les épandages sur terres agricoles des matières fertilisantes d'origine résiduaires

Mission prospective sur les modalités d’encadrement et de suivi réglementaire - Rapport CGEDD n° 009801-01, CGAAER n° 14074. Juillet 2015

Arrêté du 1 décembre 2011 relatif au programme d'actions national à mettre en œuvre dans les zones vulnérables afin de réduire la pollution des eaux par les nitrates d'origine agricole.

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000025001662/2021-01-27/

Décret n° 2018-458 du 6 juin 2018 modifiant la nomenclature des installations classées pour la protection de l'environnement

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000037032088/

 

APESA (coordinateur), Biomasse Normandie, RITTMO.

Le cadre réglementaire et juridique des activités agricoles de méthanisation et de compostage

(étude réalisée pour le compte de l’ADEME). Janvier 2015

 

Règlement (UE) n° 142/2011 de la Commission du 25 février 2011 portant application du règlement (CE) n° 1069/2009 du Parlement européen et du Conseil établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et portant application de la directive 97/78/CE du Conseil en ce qui concerne certains échantillons et articles exemptés des contrôles vétérinaires effectués aux frontières en vertu de cette directive :

https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?qid=1435061718468&uri=CELEX:02011R0142-20150223

 

CPE Artois Picardie.

Unités de méthanisation : épandage des digestats, guide méthodologique - Edition 2020.

 

SuiteMéthodologie

^ Télécharger

 16 février 2023 

La méthanisation : principe et inhibition par les antibiotiques.

Un article de 2016 qui ne semble pas trop déranger la filière.

 30 mars 2023 

Trackyleaks

Développement

d'une méthode  d'identification et de quantification des émissions fugitives de biogaz.

Application aux installations de méthanisation

  5 mai 2023 

Parmi les solutions pour rentabiliser au mieux une unité de méthanisation, l’optimisation du potentiel méthanogène des intrants est une des clés principales, avec la diminution des fuites de méthane sur site.

Diminuer les fuites ? C’est donc admettre qu'il y en a !
Tout est une histoire de chimie, alors qu’on peut faire plus simple : ne pas produire ces digestats qui détruisent l’écosystème.

 14 mai 2023 

Récolte des Cive : comment limiter la production d’effluents d’ensilage ?

A Noter : pour les plantes les plus humides, plus de 10 % du potentiel méthanogène de la récolte peut s’écouler dans les jus.

Ils peuvent aussi causer de graves pollutions des eaux de surfaces : un litre d’effluent peut tuer la vie aquatique dans 10 000 litres d’eau.

Des bonnes pratiques à adopter sont indispensables

^ Télécharger

 1 juin 2023 

Vers une méthanisation propre, sûre et durable

Recueil de bonnes pratiques en méthanisation agricole.

Première édition

Février 2018

Ineris (Institut national de l'environnement industriel et des risques)

^ Télécharger

 26 juillet 2023 

Comment reconnaître les carences sur les végétaux

Les épandages de digestats, appauvrissent les sols. Un regard attentif sur les feuilles des cultures peut être utile

^ Télécharger

 28 juillet 2023 

Une autre solution que de traiter les cultures avec des pesticides, des engrais et épandre des digestats.

 31 juillet 2023 

Comment irriguer son jardin potager à l'approche de l'été et des fortes chaleurs

Ce n’est pas en arrosant du maïs qui file tout droit dans un méthaniseur, en pleine chaleur et en pleine journée comme cela se voit actuellement qu’on fera des économies d’eau. La prise de conscience est propre à chacun d’entre nous mais aussi aux énergiculteurs

 

  21 septembre 2023 

Méthaniser ... sans méthaniseur ?

et récupérer du "biométhane" comprimé ("Bio"GNC) ... à suivre

 

QuoiDeNeuf ? Méthodologie
bottom of page